Avant de partir en voyage

Vous partez bientôt en voyage. Avant de quitter la France, nous vous recommandons de suivre les conseils suivants.

Documents importants

Pensez à faire des copies de tous les documents susceptibles d’être importants pendant le voyage.

papiers.gifCela concerne bien évidemment votre passeport, visas et vos documents d’identité, mais aussi vos billets d’avion, permis de conduire international, ordonnance de votre médecin pour des médicaments particuliers, etc…
De plus, scannez ces documents et envoyez-les à votre propre adresse mail : cela vous permettra d’y avoir accès et de les imprimer facilement si vous perdez tous vos documents.

Pensez aussi à vous munir de photos d’identité, pour des visas sur place ou autres documents.

Par ailleurs, lors de votre voyage, ne conservez pas sur vous, à la fois les copies et les originaux.

Toutes ces précautions faciliteront grandement les demandes de renouvellement en cas de perte ou de vol.

Assurance de voyage

Notez les références de vos contrats d’assurance et d’assistance, le numéro de téléphone de votre assureur, afin de pouvoir le joindre le plus rapidement possible en cas de problèmes.

Il est fortement conseillé de souscrire avant votre départ de France à une assurance prenant en charge le rapatriement sanitaire. A savoir que le contrat de votre carte bancaire couvre peut-être déjà ces frais. Voir notre page sur les assurances voyage pour plus d’informations à ce sujet.

La trousse à pharmacie

Emportez vos traitements réguliers, en quantité suffisante (pensez au retard d’avion ou à la perte de bagage) si vous partez dans des pays au système de santé inexistant.

Demandez à votre médecin de vous rédiger une ordonnance avec les dénominations communes internationales (DCI) de vos médicaments. Il peut s’avérer utile que ce document soit rédigé en anglais si le pays n’est pas francophone.

Pendant le voyage en avion, évitez si vous le pouvez de laisser vos médicaments dans votre sac en soute, en cas de perte pendant les transferts de bagage dans les aéroports.

Produits à emporter pour la plupart des destinations :

  • anti-diarrhéiques
  • médicaments contre les douleurs et la fièvre
  • kit pour les petites plaies cutanées : produit antiseptique, compresses stériles, pince à épiler, pansements
  • antibiotiques (dépend de la déstination)
  • crèmes solaires
  • préservatifs
  • produits anti-moustiques et anti-insectes
  • éventuellement des pastilles pour stériliser l’eau

Les objets « utiles »

  •  Réveil
  •  Lunettes de soleil
  •  Couverture de survie (dépend de la déstination)
  •  Couteau « suisse » : couteau, ouvre-boite, décapsuleur
  •  Casquette, chapeau
  •  Lampe frontale
  •  Guide de voyage, voir la boutique covoyageur des guides de voyage
  •  Lingettes
  •  Ceinture cache billets
  •  etc…

L’assurance en voyage

Certains pays et la plupart des voyagistes exigent une attestation d’assistance rapatriement médical pour délivrer vos billets, visas, permis de séjour.

Les cartes bancaires et leurs assurances

 

cartes_bleuesToutes les cartes de crédit en France incluent une assistance rapatriement, mais celles de base ont un plafond qui peut être jugé trop insuffisant pour certains pays où les soins sont onéreux.
Demandez les conditions d’assurances de votre carte, étudiez les clauses, qui peuvent varier d’une carte à l’autre. Cependant la plupart ont de bonnes garanties pendant 90 jours hors de France sans exiger que les prestations soient payées avec la carte.

Attention à bien distinguer ce qui relève de l’assurance et de l’assistance. Par exemple, la Carte Visa Premier assure le rapatriement, la responsabilité civile, le vol des bagages ; elle assiste les frais médicaux et d’hospitalisation, ce qui veux dire qu’elle vous avance des fonds qu’il vous faut pouvoir rembourser, d’où la nécessité d’être couvert par la sécurité sociale, ou de cotiser à la CFE (caisse des français à l’étranger).
Au dela de 90 jours il vous faudra prendre une assurance de voyage chez un assureur.
Exemple :

Voyage de 9 mois, donc assuré par votre carte de crédit pour les 3 premiers mois, et souscription à un assureur tel que AVI International pour les 6 mois suivants.

Pour plus d’informations :

Carte bleu et visa : http://www.carte-bleue.com/page.asp?menu_id=35
Groupement des cartes bancaires : http://www.cartes-bancaires.com
Eurocard-Mastercard : http://www.mastercardfrance.com
American express : http://www.americanexpress.com

Les contrats d’assurance voyage chez un assureur

Les contrats prévoient une assistance médicale pour le ou les souscripteurs. En cas de blessure ou de maladie grave, l’organisme d’assistance voyage prend en charge le rapatriement et l’admission à l’hôpital ainsi que les frais de retour des autres souscripteurs. Si le rapatriement est impossible sous 5 à 10 jours, la société d’assistance voyage supporte sur place les frais médicaux qui ne sont couverts ni par la Sécurité sociale ni par la mutuelle complémentaire. Elle fournit aussi un billet aller-retour à l’un des proches du souscripteur pour qu’il se rende à son chevet. En cas de décès d’un des assurés, l’organisme d’assurance médicale rapatrie le corps. Enfin, si un assuré interrompt son séjour en raison du décès d’un proche, l’assurance voyage se charge des frais de retour.

2 types d’organismes :

  • Les organismes type AVI International, qui ont l’avantage de regrouper tout en un : assurance et sécurité sociale.
  • Les organismes type Mondial Assistance. Pour ces organismes, il faut cotiser à côté à un organisme comme la CFE (la caisse des français à l’étranger) pour pouvoir les rembourser des sommes qu’ils vous avanceront.